Kawele Radio

Les derniers sons validés par la tribu Kawele en direct non-stop et continu.

Voir la playlist en cours

Traffic de statistiques chez les rappeurs

Les masques tombent et ce qu’ils dévoilent n’est pas très glorieux pour nos amis rappeurs.

Et c’est le SNEP (Syndicat national de l’édition phonographique) qui a mit en lumière la vaste imposture de certains comptes Deezer ou Spotify, relative au nombre de vues, d’écoutes sur les différentes productions des artistes.

On savait qu’on pouvait acheter par exemple, des followers sur Instagram pour faire gonfler le capitale sympathie, mais de là à trafiquer le nombre d’écoutes en streaming ? Usuellement on attribuerait ce genre de pratiques à des artistes peu connus, un peu paumés en quête désespérée de gloire, pourtant la pratique se voudrait plus courante qu’on pourrait le croire dans le milieu musicale.

  • Mais comment s’y prennent les artistes soupçonnés ?

Sachant qu’une écoute est validée dès la 30 ème seconde, ils utiliseraient des batteries d’ordinateurs équipés de logiciels pouvant enclencher la lecture répétitive d’un même titre, durant 31 ou 32 secondes.
Certains logiciels peuvent générer près de 20.000 écoutes à la semaine, ce qui fausse complètement les stats.

Selon le SNEP :

 

“Sachant qu’un titre classé dans le top 10 hebdomadaire obtient en moyenne 1,4 million d’écoutes, 70 logiciels d’écoute en boucle suffisent pour propulser un titre dans le top 10. “

Pour ne pas changer, Booba profite de cette nouvelle pour lancer une pique sur son Instagram (immature mais avouons-le, assez comique) à son punching-ball préféré : Kaaris.

Une chose est sûre, on se méfiera un peu plus en regardant les prochaines statistiques, car apparemment dans ce rap game, même les chiffres peuvent mentir…

A NE PAS MANQUER  Hamza nous dévoile Santa Sauce

Image : Instagram

Image : Instagram

Image : Twitter

Voir aussi

Laisse ton avis